Accueil > Actualité Mode > Lise Charmel : l’entreprise en redressement judiciaire après une cyberattaque

Lise Charmel : l’entreprise en redressement judiciaire après une cyberattaque



Lise Charmel, l’important groupe lyonnais spécialisé dans la lingerie haut de gamme s’est placé en redressement pour se protéger à la suite d’une cyberattaque dont il a été victime en novembre dernier. Cette information a été récemment révélée par son directeur général, Olivier Picquet. Retour les conséquences de cet acte piratage informatique pour cette autre entreprise française en cette crise du Covid-19 où les cybercriminels redoublent d’efforts dans le mal.


Le groupe victime d’une cyberattaque particulièrement violente


Les faits de cette affaire de piratage informatique dont Lise Charmel a été la cible remontent au matin du 8 novembre dernier. Ce jour, les postes, les données ainsi que les fichiers du groupe lyonnais ont fait l’objet d’un cryptage que ce soit sur les sites situés en France ou à l’étranger. Les pirates ont utilisé un logiciel informatique malveillant ou ransomware pour prendre en otage l’ensemble des données de la société. L’objectif visé par les auteurs de cette cyberattaque étant d’obtenir en échange une clé grâce à laquelle ils déchiffreraient celles-ci. Cette opération assez intense a entraîné un blocage des 1 150 collaborateurs de Lise Charmel dans le monde. Pendant ce temps, les hackers ayant perpétré cette attaque ciblée mettent la pression pour extorquer une importante somme d’argent à leur victime déjà paralysée. Fort heureusement que, les responsables de cette enseigne de la lingerie de luxe française n’ont cédé au chantage de ces ransomwares en refusant de payer la rançon exigée.


Le redressement judiciaire : une mesure technique en guise de protection


Le groupe Lise Charmel a décidé de se placer en redressement judiciaire le 27 février dernier aux dires de son directeur général. Pour le patron de l’entreprise lyonnaise, il s’agissait d’une mesure purement technique pour se protéger de toute pression qu’elle soit financière ou autre. Pour le premier responsable de ce groupe de lingerie haut de gamme, il était indispensable de se mettre à l’abri afin de travailler plus sereinement à la reprise des activités de la société que ce soit au niveau de la protection ou de la livraison.


Une perte de plusieurs millions d’euros due à cette attaque


L’entreprise n’a pas pu cependant empêcher une perte importante se chiffrant à plusieurs millions d’euros malgré les efforts pour redéployer l’ensemble de ses systèmes. Une facture aussi élevée peut avoir des conséquences graves sur la pérennité d’une entité, fut-elle de la dimension de Lise Charmel. Chaque entreprise, qu’elle soit suisse ou d’une autre nationalité ne doit pas prendre à la légère la menace de piratage informatique et surtout pas en cette période de crise du coronavirus où les cyberattaques sont en hausse. Le mieux serait d’investir dans des solutions de cybersécurité fiables se protéger efficacement en cas d’attaque.

 


Notez cet article :
Lise Charmel : l’entreprise en redressement judiciaire après une cyberattaque 4.65/5 - 20 votes




Partagez cet article :

Auteur : Mathilde


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Fashion


+ de 150 000 membres

+ le kit mode offert


Vos critères de choix de lunettes de soleil ?